PageVisit
top of page

Taszuri : l'histoire de notre marque

Dernière mise à jour : 18 oct. 2022

Cet été, gros chantier chez Taszuri. Loin d'être reposant mais hyper palpitant, on a été sur tous les fronts pour préparer cette rentrée aussi créative que culturelle... On vous raconte tout !

marseille, panier, linge étendu, ruelle
Marseille, été 2022

Taszuri : où nous en sommes


Après des mois de teasing, d’allusions, de photos parsemées au fur et à mesure… nous dévoilons le 1er octobre notre nouvelle collection capsule ANSUF 🙀

Une capsule en hommage à la découverte, à la culture, et aux femmes... ça vous intrigue ?


Mais ANSUF est bien plus qu’une simple nouvelle collection 🤫


Avec cette rentrée de septembre 2022, ce sont des mois de réflexion sur l’identité de Taszuri qui se concrétisent. Alors il nous semblait important de faire un point avec vous 🔍


Pour que vous compreniez, nous voudrions vous emmener quelques années en arrière… Retracer avec vous l’histoire de Taszuri, où nous en sommes aujourd’hui et où nous voulons aller.


2017, la naissance de Taszuri


Tout commence avec le commencement.


En 2017, je (Rym) finissais ma thèse en chimie à Orsay, en région parisienne. J’avais le nez dans les publications scientifiques et je passais l’essentiel de mes journées dans le noir, au microscope, à étudier la résistance des bactéries aux antibiotiques 🔬🦠.


En été 2017, je suis rentrée en Algérie - où j’ai grandi jusqu’au bac - pour voir ma famille. Nous avons passé du temps en Kabylie d’où ma famille est originaire. En me baladant dans les villages, j’ai croisé des femmes amazighes (le terme “amazigh” est aussi connu sous le nom de “berbère”) au visage, au cou et aux mains tatoués. Fascinée, j’ai eu envie d’en savoir plus sur ces tatouages et leur signification. Un univers s’ouvrait à moi… J’en ai parlé à ma famille, à mes amis, j’ai cherché des livres sur le sujet, lu des articles. Et j’ai compris que ces tatouages étaient bien plus que des éléments décoratifs : ils reflétaient l’histoire et la personnalité des femmes qui les portaient.

azeffoune, montagnes, coucher de soleil, village, kabylie




J’ai eu envie de mettre ces tatouages en valeur à travers des objets du quotidien. Sans trop me prendre la tête, je me suis lancée : un peu d’art de la table, des poteries, de la couture… Je me suis inspirée de ces tatouages pour décorer toutes sortes d’objets, dans un style coloré et plus épuré que l’artisanat traditionnel. Très vite, j’ai ouvert un compte Instagram, une boutique Etsy puis un site, j’ai participé à des marchés... Taszuri Créations (Taszuri signifie “artisanat”) était née. Ma famille et mes amis ont été mes premiers clients, puis, progressivement, des inconnus ont découvert Taszuri, intéressés par les tatouages et ce qu’ils représentaient. À l’époque, je faisais tout au feeling : un tatouage m’inspirait ? Envie d’une couleur en particulier ? Une jarre était née. Je chinais des objets et je les tatouais sans modération.


Taszuri grandit


En parallèle de cette chouette activité artistique, j’ai fini mon doctorat et commencé à travailler dans les biotechnologies. Je passais mes journées au microscope, et mes weekends dans la peinture 🎨. Et comme ça, Taszuri a grandi.

Jusqu’au jour où je me suis dit : et si…? Et si Taszuri pouvait grandir plus ? Et si je laissais Taszuri m’emmener où elle voulait m’emmener ?


À cette époque, j’ai aussi rencontré Camille. Ancienne doctorante en biologie, en poste comme moi dans le secteur des biotech, nous avions beaucoup en commun 🫶🏼. Un parcours similaire, mais pas que… Une façon de travailler, de brainstormer, une vision des choses, un amour des belles choses : nous étions faites pour nous entendre, professionnellement et personnellement. Après des mois à travailler avec elle sur des projets de microscopie, je lui ai proposé de me rejoindre chez Taszuri et de m’aider à faire grandir la marque, où que ça nous mène.


Elle a accepté, et une ou deux sessions de brainstorming plus tard, Camille aussi s’est retrouvée à passer ses weekends les mains dans la peinture ! Je vous passe les détails de nos réflexions de l’époque : nous avons testé mille et une approches, stratégies, nouveaux produits, canaux de distribution, canaux de communication… Nous avons fait des erreurs, rectifié, refait des erreurs, rerectifié.


Mais surtout, à cette époque, nous avons compris une chose : l’identité de notre marque Taszuri. Notre ADN, ce qui nous différenciait, ce qui faisait que de plus en plus de gens s’abonnaient chaque jour à nos réseaux et à notre newsletter, et nous achetaient mugs, jarres, bols. Cette identité de marque, nous l’avons découverte, peaufinée, ajustée, fait grandir… Et quand on a compris QUI on était, Taszuri a fait une belle poussée de croissance. Mais je vais y venir bientôt, à cette identité…




2020, Taszuri prend toute la place (pour notre plus grand bonheur)


Tout cela nous mène gentiment en 2020. Drôle d’année pour la planète. Année productive pour nous : en 2020, les commandes se sont enchaînées et il a fallu se rendre à l’évidence : il n’était plus gérable de s’occuper de Taszuri en parallèle d’un job à temps plein. Si on voulait voir où Taszuri nous emmenait, il fallait y consacrer tout notre temps. Et puis ma fille est née, puis le fils de Camille : inutile de vous dire à quel point notre vie a été chamboulée 👩🏻‍🍼👩🏼‍🍼 - d’où l’importance de faire un choix, et Camille et moi avons décidé de nous consacrer à temps plein à Taszuri.


Fin 2020, Taszuri est devenue Taszuri Créations SAS. Du statut d’autoentrepreneur, la marque est devenue une entreprise à part entière.


Nous avons continué à faire grandir la marque, à alimenter notre blog, à vous faire découvrir les tatouages amazighs, à lancer des nouveaux produits (hello les tatouages éphémères), à faire des supers collabs (coucou Jen de La Jungle Bijoux !), à faire des boutiques éphémères… Alors ne vous méprenez pas : on continuait à faire des erreurs, à se remettre en question, à rectifier, à ajuster… Ça, c’est la vie d’un entrepreneur, et c’est tout un sujet. Et bien sûr on n’a pas fait ça toutes seules : on a été bien aidées par Dassine - femme amazighe aux multiples facettes : ingénieure, artiste, consultante créa, mannequin et j’en passe -, Lyna notre muse, nos maris, nos parents, nos familles, nos amis… Une belle troupe qui est toujours au rendez-vous pour nous aider. Sans parler de nos deux assistants préférés, nos enfants, qui, suite à de nombreuses galères de garde, ont passé pas mal de temps à préparer vos commandes et à emballer (et déballer…) les cartons.


Pendant des mois, Taszuri a donc fait son chemin, à son rythme, et nous avons construit une belle communauté ♥️.




Septembre 2022, que devient Taszuri ?


Justement : qui est-elle, notre communauté ?

La plupart de nos premiers abonnés (dont vous faites peut-être partie ?) avait un lien avec la culture amazighe. Certains avaient une grand-mère, une arrière-grand-mère ou un membre de la famille tatoué, d’autres avaient grandi en Afrique du Nord, d’autres en Europe, certains étaient amazighs, d’autres avaient fait leur vie avec un ou une Amazigh(e)… Toutes ces personnes avaient envie, comme nous, d’en savoir plus sur les tatouages et leur signification. Nous avons reçu beaucoup de soutien de notre communauté qui aimait lire nos articles de blog, venir participer à nos événements, et découvrir les symboles à travers nos créations.

Ces personnes qui nous ont soutenues et qui comprennent l’importance de transmettre cet aspect fascinant de la culture, nous lui devons beaucoup.


Et puis, petit à petit, nous avons rencontré de nouvelles personnes. Des personnes qui n’avaient pas de lien avec la culture amazighe, mais qui étaient curieuses, avaient envie d’apprendre, de voyager, de découvrir 🌍. Ces personnes aimaient l’histoire qu’on leur racontait : l’histoire de femmes fortes, courageuses, fascinantes, secrètes, qui tatouaient leur peau pour ancrer leurs valeurs et les grandes étapes de leur vie. Certains se sont reconnus dans leur démarche, d’autres ont été surpris, intrigués, charmés.


Mais, surtout, toutes ces personnes partageaient un point commun : la conviction que la culture n’était pas vouée à disparaître. Que nous tous, aujourd'hui, sommes acteurs de la culture, quelle qu'elle soit. La transmission culturelle n'est pas qu'écrite; elle ne se fait pas que dans les musées et les livres académiques ; elle se fait chez nous, à l'oral, à travers nos histoires, nos bijoux, nos réseaux sociaux, ce que que nous transmettons à nos enfants, les plats que nous préparons pour nos amis... La culture est vivante, elle bout, elle est contagieuse !


C'est pour cette raison que vous êtes si nombreux à nous rejoindre : la culture ne se transmet pas qu'à l'écrit ; une culture transmise à l'oral pendant des siècles mérite qu'on se batte pour l'empêcher de disparaître. Si la tradition du tatouage amazigh est en train de s’envoler, la signification de ces tatouages, transmise pendant des siècles de génération de femmes en génération de femmes, peut continuer à vivre, grâce à nous tous, dans nos mémoires et dans notre quotidien. À travers elle, c’est la mémoire de toutes ces femmes amazighes, ces femmes oubliées de l’Histoire comme tant de femmes à travers le monde, que nous faisons vivre.


Et là, nous avons compris une chose : ce qui fait Taszuri, ce n’est pas un produit en particulier. Ce n’est pas une gamme de couleur. Ce n’est pas un style de photos.


Ce qui fait Taszuri, c’est notre mission : repenser la transmission culturelle. Être acteurs de cette transmission à travers des textes, des dessins, des photos, des créations artisanales, un blog, un livre, les réseaux, notre communauté... Empêcher la disparition d'un patrimoine culturel, la signification des tatouages berbères féminins, et rendre hommage aux femmes qui les ont portés et qui ont été les piliers de la transmission de leur culture pendant des siècles.


Nous pensons qu’il est possible d’être une marque à mission : c’est ce que nous faisons depuis 2017, et c’est ce que nous allons continuer à faire.


Alors à vous qui nous suivez depuis toujours ou depuis peu : merci pour votre soutien. Toutes nos collections, livres présents et à venir, vidéos/photos/contenus créatifs, nous les imaginons pour vous, pour continuer à vous surprendre, à vous faire découvrir de nouveaux tatouages, à vous émouvoir.


À vous qui nous découvrez pour la première fois : bienvenue ☀️. Qui sommes-nous ? Une marque déco et lifestyle à double vocation esthétique et culturelle. Nous espérons que vous aimerez nos créations, nos couleurs, nos designs, et surtout, nous espérons que vous embarquerez avec nous dans notre projet de transmission culturelle.


ANSUF, notre nouvelle collection capsule


"Ansuf", ça veut dire "bienvenue" en tamazight : bienvenue à vous tous, anciens et nouveaux, et découvrez notre nouvelle collection découverte en hommage à la femme !


Avec ANSUF, nous avons voulu vous faire découvrir les multiples facettes des femmes amazighes : femmes, artisanes, agricultrices, mères, gardiennes de la transmission culturelle… Des femmes fortes en qui on peut tous se reconnaître : femme ou homme, amazigh ou non, quel que soit notre âge, notre job, nos passions... en 2022, on est tous des vecteurs de la culture, comme ces femmes l'ont été pendant des siècles avant nous.


En attendant le lancement le 1er octobre, petit teasing de ce qu'on vous a préparé 👀


Plongez dans leur univers à travers :

  • notre livre “Les femmes vont, et les tatouages racontent : on vous embarque pour vous faire découvrir la vie des femmes amazighes et leurs nombreux rôles dans la société à travers des illustrations, des textes, et surtout des tatouages et leur signification !

  • nos créations d’art de la table, de jarres, d’illustrations… sous le signe de l’arbre, symbole de vie et connaissance, de la croix, symbole de vie épanouie, de la gazelle, symbole de liberté et de féminité, et de bien d’autres symboles qui vont vous faire découvrir les multiples visages des femmes amazighes

  • notre collection de sacs : une banane, un sac cabas et un sac à dos en collaboration avec une marque géniale qu’on adore : Hindbag ! Trois sacs tatoués des motifs de la gazelle, de l’arbre et de la mouche.

  • notre blog et ses nombreux articles, témoignages, et bientôt autres supers contenus créatifs !



J’espère que ces quelques lignes vous aideront à mieux nous connaître et, surtout, à comprendre Taszuri et notre mission. Nous continuons à bosser nuit et jour pour vous proposer des nouveautés belles et passionnantes, alors nous avons hâte d’avoir vos retours suite au lancement de ANSUF, le 1er octobre !


À très bientôt pour la suite de nos aventures créatives et culturelles,

Rym & Camille


Comentarios


Taszuri Créations, la marque

Découvrez nos créations déco et lifestyle
qui revisitent l'artisanat

ceramique-taszuri-6.jpg
sacs-hindbag-taszuri_4807.jpg
affiches-photos-taszuri-13.jpg
camille-1986.jpg
taszuri la jungle bijoux-138.jpg