PageVisit
top of page

6 femmes artistes qui réinventent la transmission culturelle

Dernière mise à jour : 22 oct. 2022

Pour mettre en scène leur culture avec un regard nouveau, pour transmettre à travers leur propre esthétique, pour défendre les droits des femmes et leur liberté ou encore pour dénoncer des violences, on vous fait découvrir six femmes qui transmettent leur culture à travers leur art. Artistes musiciennes, compositrices, illustratrices, bédéistes, photographes, enseignantes,... ces femmes ont (re)pensé la transmission culturelle à leur manière : une façon de s'approprier ou se réapproprier sa propre culture, à sa manière.


Flèche love

Flèche love, connue aussi sous le nom Amina Cadelli, est une artiste genevoise d'origine algérienne qui écrit, compose, produit et danse. Dans ses chansons teintées de jazz, de R'n'B et de hip hop, Flèche love parle de réappropriation de la puissance féminine, de force intérieure et de liberté, mais aussi de protection et de guérison. Impossible de passer à côté de ses nombreux tatouages amazighs, un clin d'oeil puissant à sa culture amazighe, qu'elle porte fièrement sur la peau. Elle dit "avec ma carapace encrée, je touche enfin la terre ferme."

Découvrez ses titres ici et son compte instagram ici.

Crédits photos : 1. et 4. Giulia Frigieri 2. Olivia Schenker 3. Roberto Greco


Zainab Fasiki

Zainab Fasiki est ingénieure en mécanique, bédéiste et illustratrice. Activiste marocaine, elle milite pour les droits des femmes à travers son art et ses écrits. En 2022, elle écrit Hshouma ("la honte" en darija), un livre militant et pédagogique qui brise les tabous et libère les moeurs liés au corps et à la sexualité des femmes au Maroc.

Son livre est en vente ici et vous pouvez découvrir son univers sur son compte instagram ici.


Hindi Zahra

Hindi Zahra est une artiste franco-marocaine qui écrit, compose, chante, mixe et produit. Sa culture musicale est plurielle : un doux mélange de soul, folk, blues, interprétées en anglais et en berbère. En 2010, elle sort son premier album Handmade. Au-delà de ses talents de musicienne, elle est aussi peintre et auteure.

Découvrez ses titres ici et son compte instagram ici.


Halima Guerroumi

Halima Guerroumi est une artiste, enseignante en arts appliqués et inspectrice de l'éducation nationale en design et métiers d'art à l'académie de Créteil. En 2021, elle écrit "Figures algériennes", un livre illustré dans lequel elle fait découvrir des guerrières, résistantes, écrivaines, musiciennes, actrices, artistes, martyres et héroines. Quarante-trois femmes puissantes, souvent oubliées, qui incarnent pour Halima la lutte pour les droits des femmes algériennes.


Halima pense ce livre comme un moyen de transmettre à sa fille et aux générations futures l'histoire de femmes algériennes inspirantes qui ont marqué les époques. Elle dit : “Je me suis fait une réflexion : comment raconter à ma fille l’histoire de femmes inspirantes liées à une partie de son origine… je n’ai pas trouvé de livre pour enfants, alors je me suis donné le temps de lui en faire un.”


Son livre est en vente ici et le compte instagram dédié à son livre ici.

Illustration de Dihya extraite de son livre "Figures algériennes", Orients éditions


Sarah Addouh

Sarah Addouh est une architecte, photographe et illustratrice marocaine. Elle réalise des collages pop art qui mettent en scène différents éléments de la culture populaire marocaine. Djellaba, zellige, tajine, vinyle, signalisation ou encore calligraphie arabe sortent de leur contexte et forment alors des compositions insolites, aux couleurs vives, en référence à la vie quotidienne marocaine.

Pour découvrir ce qu'elle fait, c'est ici et son compte instagram, c'est ici.


Berbere woman

Sarah Handala, derrière Berbere woman, est une artiste féministe algérienne qui défend les droits des femmes et dénonce les violences faites aux femmes à travers ses illustrations.

Découvrez son compte instagram ici.


Lynda Handala

Lynda Handala est pharmacienne et docteure en virologie, mais aussi la plus jeune romancière en Algérie. En 2008, à tout juste vingt ans, elle écrit son premier roman "Les voix du Hoggar". En 2016, elle publie Alunissons, qu'elle décrit comme une quête poétique et une ode à la vie. Ce n'est pas tout, Lynda s'exprime aussi à travers ses dessins, aussi éclectiques qu'esthétiques.

Découvrez ce qu'elle fait sur son compte instagram ici.



J'espère que cette sélection vous aura plu autant qu'à nous !

Si vous pensez à d'autres femmes artistes qui réinventent la transmission culturelle, citez-les nous en commentaire de cet article ;)


À très vite,

Rym

Comments


Taszuri Créations, la marque

Découvrez nos créations déco et lifestyle
qui revisitent l'artisanat

ceramique-taszuri-6.jpg
sacs-hindbag-taszuri_4807.jpg
affiches-photos-taszuri-13.jpg
camille-1986.jpg
taszuri la jungle bijoux-138.jpg